Corneille aimait-il le vélo?

Samedi 1er octobre, 10h, nous partîmes peu nombreux ;

Mais par un prompt renfort,

Nous nous vîmes bien plus en arrivant Place du Clos !

Vous aussi, rejoignez la Vélorution !

Pour que la petite reine obtienne enfin une place de choix au milieu de cette circulation bruyante, polluante, payante et mal-odorante… !

À partir du mois prochain, nous passons à l’heure d’hiver et décalons l’heure du départ à 11h.

À vos feuilles mortes et autres décorations d’automne, un an après sa mensualisation, la Vélorution de novembre sera une Vélorution d’automne 2ème édition !

Lettre info – Septembre 2022

Vous trouverez ici la lettre info du mois de septembre : 2022 septembre

Les évènements à venir :

  • la vélorution du samedi 1er octobre,
  • l’atelier fabrication de sac à pain du dimanche 2 octobre,
  • le ciné-débat du 2 octobre à 18h30
  • et la prochaine rando du 16 octobre

… sans compter les actions menées par SNT 84 dont nous sommes partie prenante de même que « Vivante » organisée par Au Maquis.
Bonne lecture !

Ciné-débat : Irréductibles

Dimanche 2 octobre à 18h30 au cinéma Paradiso, à Cavaillon

En avant-première et en présence du réalisateur Olivier Dubuquoy

Irréductibles, c’est l’histoire de luttes écologistes victorieuses aux quatre coins de la France, qui soulève des questionnements sur l’engagement et l’action collective. Questionnements que nous pourrons partager à l’issue de la projection avec le réalisateur et des acteurs engagés sur notre territoire.

Partout en France, des femmes et des hommes s’engagent avec courage pour une certaine idée du territoire, de l’avenir et de la vie. Alors que rien ne les destinait à la lutte, ils et elles sont passés de l’indignation à l’action et ont gagné des batailles écologiques qui semblaient perdues d’avance.
Blocage de centrale nucléaire, sabotage pour mettre fin à des pollutions en mer, ZAD pour protéger la forêt…
Le film, introduit par Edgar Morin, dessine les portraits émouvants d’une résistance citoyenne qui porte ses fruits.

Atelier couture zéro déchets : des sacs à pain pour nos boulangeries !

Un premier pas pour mettre en application les 5R : avoir son propre sac à pain !

Nous produisons chaque jour une quantité faramineuse de déchets. 1,2 kilogramme, c’est le volume moyen de déchets produit par personne et par jour en Europe. Rapporté aux 27 pays membres, cela représente 224,5 millions de tonnes d’ordures ménagères produites en un an. La planète croule sous les détritus de toutes sortes… Sans oublier les ressources, matière première et énergie, nécessaires pour fabriquer ces objets qui finiront, après une courte vie, oubliés au fond d’une poubelle. Triste sort.

Mais, bonne nouvelle ! Des solutions existent, et elles sont nombreuses !

Viser le zéro déchet semble inatteignable et peut décourager. Mais la réduction des déchets peut au contraire s’avérer un défi amusant, et de fil en aiguille (héhé, vous l’avez le jeu de mot ? 😉 ), pas à pas, un petit geste après l’autre, nous pouvons facilement diminuer le volume de nos sacs poubelle. Une fois pris par la dynamique, on ne s’arrête plus ! C’est à la fois motivant et valorisant, quel bonheur de voir concrètement le fruit de nos efforts !

Pour vous lancer, nous vous proposons de participer à un atelier fort sympathique : la création par nos petites mains de sacs à pain qui seront proposés en dépôt-vente à prix libre chez nos boulangers partenaires. Cela parait un tout petit geste, mais ouvrez bien les yeux (ça pique) : chaque seconde, 320 baguettes de pain sont consommées en France, ce qui représente 10 milliards par an selon la marque boulanger de France. Une étude de dijon-ecolo.fr à permis d’évaluer le poids de l’emballage fournit pour une baguette en boulangerie. L’emballage représente environ 3g par baguette, ce qui correspond à 30 000 tonnes de déchet par an juste pour l’emballage de notre si chère baguette ! Il y a donc un vrai impact à adopter une démarche zéro déchet lors de nos achat en boulangerie. Vous voilà convaincu.e ?

Dimanche 2 octobre, à partir de 10h et jusqu’à 17h, salle Bouscarle à Cavaillon, que vous soyez couturier.e. expérimenté.e ou novice, vous pouvez venir, pour un petit moment ou toute la journée, participer à la confection de ces sacs en tissu de récupération. Ce sera simple, dans la joie et la bonne humeur, une occasion d’échanger, d’apprendre, de se rencontrer…

Pour vous inscrire, il suffit de nous envoyer un petit mot ici contact@avececologiecavaillon.fr en mettant en objet « sacs à pain ». Chaque participant.e repartira avec son propre sac à pain 🙂

Les 5R pour viser le (presque) zéro déchet

Qu’est-ce qu’un déchet ? Un objet de consommation que nous ne voyons qu’un instant dans notre poubelle. Un passage éphémère dans nos vies, qui va pourtant continuer la sienne parfois très longtemps, des siècles pour certains. L’accumulation qui en résulte est un désastre pour notre planète, ici ou ailleurs.

Prenons un moment pour y penser. Un déchet a d’abord été un objet imaginé par des humains qui ont longuement réfléchi à sa forme, sa couleur, pour le rendre attrayant, pour qu’il attire notre oeil et nous pousse à choisir ce produit plutôt qu’un autre. Une fois son design acté, il a fallu le concevoir, et pour cela, puiser dans les ressources limitées de notre planète. Des machines vont s’activer pour le produire ensuite en grande quantité, consommant une énergie, de la place aussi, du temps, puis ce futur déchet sera transporté et distribué à travers le monde, par avion, camion… Rien de très bon pour le climat. Une fois installé dans son rayon, parmi une multitude d’autres futurs déchets, il va attendre son heure de gloire : l’achat par un consommateur ! Par nous tous. Il va servir quelques minutes ou plus, s’il a de la chance. Puis il finira jeté au dans une poubelle, dans le meilleur des cas. Toute cette énergie déployée pour finir en déchet, sale, indésirable, dont personne ne veut, enfoui dans une décharge, brûlé, parfois recyclé, souvent oublié au fond des océans… Triste histoire, non ?

Mais ce n’est pas une fatalité ! L’histoire du déchet est très récente. Homo Sapiens n’en produit dans des quantités astronomiques que depuis quelques décennies. Il nous est tout à fait possible d’inverser la tendance, en prenant de nouvelles habitudes, pour la plupart très faciles à mettre en oeuvre. Et quelle satisfaction ! Plus la poubelle se vide, plus le coeur se remplit !

Voici un guide très simple pour vous lancer :

Et l’association AVEC dans tout ça ?

Nos actions autour des 5R :

  • Refuser → Organiser des évènements autour du (presque) zéro déchets
  • Réduire (à la source) → Promouvoir les alternatives au jetable par la mise en place de divers projets (label pour les commerces, sensibilisation aux couches lavables, sacs réutilisables pour les boulangeries,…)
  • Réutiliser → Proposer des ateliers de surcyclage
  • Recycler → Porter un projet cohérent et impactant sur les mégots, organiser des actions de ramassage de déchets
  • Rendre à la terre → Promouvoir le compostage individuel et collectif

Quelques livres pour aller plus loin (à emprunter ou acheter d’occasion bien sûr 😉 )

  • Colibri, et après – Marie Petit
  • Famille Zéro déchet, Ze guide – Jérémie Pichon et Bénédicte Moret
  • Zéro déchet, le manuel d’écologie quotidienne – Julie Bernier
  • Zéro déchet – Béa Johnson
  • Les Zenfants zéro déchet, Ze mission – Jérémie Pichon et Bénédicte Moret

World Clean Up Day : nettoyons la planète… A vélo !

Les cercles vélo et déchets unissent leurs forces pour le World Clean Up Day et la semaine européenne de la mobilité !

Samedi 17 septembre, nous vous donnons rendez-vous à 10 heures à Cavaillon, pour participer au grand nettoyage mondial de notre planète. La semaine de la mobilité ayant pour thème l’intermodalité, notre itinéraire nous mènera du parking relais du Grenouillet au pôle d’échanges multimodal de la gare de Cavaillon. Nous serons équipés de remorques-vélo (si vous en avez une, n’hésitez pas à venir avec !), nous fournirons des sacs poubelles et des sacs de recyclage ainsi que des pinces prêtées par la communauté de communes Luberon Mont de Vaucluse.

L’objectif du World Clean Up Day est de fédérer toutes les énergies autour d’un projet universel, pour ainsi générer une prise de conscience globale sur ce casse-tête que sont les déchets sauvages. En 2021, ce n’est pas moins de 191 pays qui se sont activés avec 8,5 millions de personnes !

La Semaine européenne de la Mobilité ambitionne d’inciter les citoyens et les collectivités dans de nombreux pays européens à opter pour des modes de déplacements plus durables. Pour sa 21éme édition, la campagne met à l’honneur l’intermodalité.

Vous êtes, sans le savoir, la source même du changement de comportement !
Vous pouvez ainsi montrer l’exemple et inspirer autour de vous en prenant vos gants et votre sac, et en enfourchant votre vélo pour les déplacements courts.
Et ne pensez pas ramasser uniquement les déchets des autres : un déchet que vous auriez pu mettre dans votre poubelle peut vite se retrouver dans votre sac quelques kilomètres plus loin !

Rejoignez le mouvement !

Trail Runner à Cavaillon : le Relais Utile

Lundi 6 juin, AVEC a accueilli les coureurs de Trail Runner Foundation, partis de Marseille le 4 juin pour arriver à Lyon le 11 juin. Une vingtaine de bénévoles de tous âges, mobilisés par l’association, les ont rejoints au Parc du Grenouillet pour cette étape du Relais Utile.

Le principe du Relais Utile : se relayer chaque année sur une semaine de ville en ville afin de terminer la course à Paris en 2024. Lors de chaque relais, la mission des coureurs est de ramasser les déchets qu’ils trouvent sur leurs chemins.

Un premier groupe a réalisé une boucle dans la colline St Jacques en partant de l’Office de Tourisme, un second a concentré ses efforts au Parc du Grenouillet. La récolte fut (malheureusement) fructueuse avec un grand nombre de mégots au Parc et de nombreuses bouteilles en verre dans la colline.

Point très positif : la rencontre avec une autre association mobilisée pour la planète a été très riche et enthousiasmante. Elle conforte notre envie de nouer des liens et organiser des actions avec d’autres associations. Un grand merci à l’équipe de TRF pour leur énergie et leur bonne humeur !

Retour en image sur ces moments :

Trail Runner Foundation est née sur un constat : notre planète est un terrain de jeu merveilleux pour nos trails, treks, randonnées, footings du dimanche, ou simples promenades. Et trop souvent la vision d’un déchet vient perturber cette belle harmonie. Trail Runner Foundation est une association d’intérêt général créée en 2013 dans les Pyrénées, et agréée 1% for the Planet. Aujourd’hui, TRF est forte de plus de 850 adhérents, de 85 courses adhérentes et de milliers de soutiens. L’association a été créée pour sensibiliser le plus grand nombre à la protection de la nature dans le cadre de la pratique du sport Outdoor. Bien avant que n’apparaisse le terme de « plogging », TRF était née, avec une devise : Courir utile !

https://www.trailrunnerfoundation.com/

Marche LOOK UP Pour le climat et la justice sociale

La Marche pour le Climat, le Vivant et la justice sociale a réuni de nombreuses associations déterminées à mettre au premier plan la question du climat. C’était une première à Cavaillon et ce n’est qu’un début ! Nous continuerons à nous mobiliser afin que des actions soient menées pour répondre à l’urgence climatique et environnementale.

Merci à tous ceux qui ont été présents lors de cette marche ! Soyons unis et toujours plus nombreux pour que ces questions cruciales soient enfin considérées à leur juste mesure, pour l’avenir de l’humanité et du Vivant sur Terre.

Merci à l’Association Environnement Qualité de vie Cheval Blanc d’avoir initié ce rassemblement !

Article du Dauphiné paru le dimanche 13 mars.
Le deuxième rapport du GIEC est sans appel : c’est maintenant qu’il faut agir. Mais les décideurs et les grands médias regardent ailleurs…

L’assemblee générale 2022

Notre association, plus déterminée que jamais pour défendre l’écologie citoyenne à Cavaillon, s’est réorganisée pour mieux atteindre ses objectifs lors de son assemblée générale. 

En dépit des conditions sanitaires compliquées, nous avons pu tenir notre Assemblée générale le vendredi 28 janvier.

Dans dans son rapport moral, Paul a d’abord rappelé tout ce que l’association devait à Anne Isabelle Lacordaire qui en était coprésidente et qui est décédée début septembre. Il a ensuite souligné combien l’arrivée de de nouveaux militants avait permis à l’association de trouver un second souffle.

Juste avant ce rapport, en assemblée générale extraordinaire, nous avons voté à l’unanimité de nouveaux statuts nous permettant de fonctionner de manière plus collégiale. À la base, tous ceux qui veulent faire vivre l’association se retrouvent au sein d’un des cercles suivants, axes de nos actions : défense de la biodiversité et des terres agricoles, mobilité douce, eau, randonnées, déchets, animation de ciné-débats et communication.

Chacun de ces cercles a son référent qui participe à un conseil d’animation. Celui-ci est ouvert aussi aux adhérents volontaires. Il est sous la responsabilité d’un conseil collégial (7 membres élus cette année) qui préside l’association. 

Le rapport d’activités a pu permettre de mesurer l’intense activité de l’association. Concernant la défense des terres agricoles, une motion a été adoptée à l’unanimité autorisant l’AVEC à ester en justice dans le cadre des recours contre la Déclaration d’Utilité publique de la Zone d’aménagement concertée des Hauts Banquets. Il a été fait le point des actions qui ont été menées, au sein de Sauvons nos Terres 84 pour empêcher cette nouvelle atteinte aux terres agricoles et à la biodiversité (notamment pour la protection d’une espèce rare et d’intérêt national, la Tulipa radii.). Par ailleurs malgré les conditions difficiles en 2021, nous avons pu réaliser 8 des 10 randonnées prévues, mettre en place 4 « vélorutions » pour demander des conditions plus sures pour circuler en vélo à Cavaillon, 3 séances de ramassage de mégots dans les rues de la ville (10 000 mégots qui sont ensuite recyclés), 3 ciné-débats autour des films Honeyland (débats sur les menaces qui pèsent sur les abeilles et sur l’apiculture) Sur le Champ (débats autour des résistances menées au Sud comme au Nord contre le modèle agricole productiviste) et Mise au vert (débats sur l’avenir des territoires ruraux).

Nous avons ensuite présenté les actions à venir et pour n’en citer qu’une la poursuite chaque premier samedi du mois d’une vélorution festive et familiale.

Pour toutes ses actions l’Avec qui ne reçoit aucune subvention, gage de son indépendance a besoin de soutiens. Nous recherchons donc des adhérents et, si vous avez un peu temps à consacrer à l’écologie, des membres actifs au sein d’un de nos cercles. N’hésitez pas à nous contacter : contact@avececologiecavaillon.frhttp://www.avececologiecavaillon.fr    

Ciné-débat – « Mise au vert » le 30 janvier 2022

Pour notre premier ciné-débat de l’année 2022, nous aurons le plaisir de nous retrouver autour du film Mise au vert le dimanche 30 janvier à 18h00 au cinéma la Cigale à Cavaillon.

Deux invités se joindront à nous : le réalisateur Yohann Charrin et de la géographe Béatrice Mésini, chargée de recherche au CNRS.

Mise au vert est une comédie familiale et sociale. L’histoire d’un père de famille complètement dépassé, qui n’arrive plus à gérer ses ados accros à leurs écrans ni sa femme qui le trompe et qui décide subitement de leur imposer des vacances surprises et insolites dans le Vercors dans une vieille maison isolée, sans eau, sans électricité et sans écran. Une détox qu’il imagine salvatrice

Cette fiction pleine d’humour confronte aussi des manières différentes de se représenter ce que veut dire habiter à la campagne. C’est ce dont nous débattrons ensuite après le film et avant de partager un apéritif convivial.

En espérant vous voir nombreux à cette occasion !

1 2