Corneille aimait-il le vélo?

Samedi 1er octobre, 10h, nous partîmes peu nombreux ;

Mais par un prompt renfort,

Nous nous vîmes bien plus en arrivant Place du Clos !

Vous aussi, rejoignez la Vélorution !

Pour que la petite reine obtienne enfin une place de choix au milieu de cette circulation bruyante, polluante, payante et mal-odorante… !

À partir du mois prochain, nous passons à l’heure d’hiver et décalons l’heure du départ à 11h.

À vos feuilles mortes et autres décorations d’automne, un an après sa mensualisation, la Vélorution de novembre sera une Vélorution d’automne 2ème édition !

Notre « Eco-week-end » dans La Provence !

Dans un article paru samedi 1er octobre, La Provence a mis en avant les actions organisées durant ce week-end placé sous le signe de l’écologie. Plusieurs thèmes cruciaux ont été abordés :

  • les mobilités douces avec la Vélorution du Cercle Vélo,
  • la réduction des déchets à la source avec le Cercle Déchets,
  • la défenses des terres agricoles et des espaces naturels avec le Cercle Ciné-Débat.

Un grand merci au journaliste !

Le Wordl Clean Up Day dans la presse !

Mobilisation en deux temps pour le World Clean Up day !

Mardi 13 septembre, des membres d’AVEC se sont joints aux collégiens du collège Paul Gauthier. La classe « vélo et environnement » fourmille de beaux projets auxquels nous participerons avec plaisir !

Samedi 17, les cercles vélo et déchets ont uni leurs forces pour un ramassage sur les lieux emblématiques de la mobilité à Cavaillon : le parking relais du Grenouillet puis le pôle mobilité de la gare. C’est 5000 mégots et deux gros sacs de déchets qui ont été ramassés en deux heures par les bénévoles présents ce jour-là.

Merci aux journalistes de La Provence pour ces deux articles !

La Vélorution : pourquoi ? Comment ?

« Libérez les cyclistes, enfermés dans les voitures ! »

La Vélorution est un mouvement international qui cherche à encourager la population à se libérer de l’emprise des transports polluants dans les déplacements quotidiens.

Toutes les Vélorutions ont en commun de promouvoir l’utilisation du vélo comme un moyen de déplacement, de dénoncer les politiques gouvernementales, régionales et municipales en faveur de l’auto-moto, de reprendre la rue à vélo, avec en particulier une manifestation, la plupart du temps mensuelle, et tout autre type d’action en faveur du vélo.

Pourquoi enfourcher sa bicyclette ?

La Vélorution, c’est viser la pratique du vélo comme moyen de déplacement pour une ville plus conviviale, une meilleure santé, un air plus sain, des économies, un climat stabilisé… La liste est longue !

Le vélo, c’est moins mais mieux : un essentiel de la sobriété heureuse !

« Bientôt plus de pétrole, préparez vos guiboles ! »

Sur une planète qui a, forcément, des limites, il est impossible que les ressources soient infinies. Le pic pétrolier est déjà passé, et la solution de la voiture électrique ne peut pas être envisagée comme une simple substitution, les ressources minières et énergétiques nécessaires n’étant pas, elles non plus, illimitées. La plupart des déplacements réalisés en voiture sont courts (moins de 5km), et pourraient, si les infrastructures le permettaient, être, pour la plupart, faits à vélo.

Les émissions de gaz à effet de serre d’un cycliste sont… nulles ! Même en prenant en compte l’impact de la fabrication du vélo, la comparaison est sans appel. Cet outil permet de calculer l’émission carbone de vos trajets : calcul-emissions-carbone. Pour rappel, le secteur des transports est le premier poste d’émissions de gaz à effet de serre en France et le dernier rapport du GIEC, ainsi que les canicules et sécheresses à répétition, sont sans appel : il est nécessaire de réduire drastiquement et rapidement nos émissions si nous voulons limiter le dérèglement climatique et ses conséquences dramatiques.

Par ailleurs, selon Santé publique France, dans notre pays la pollution de l’air par les particules fines serait en moyenne responsable d’une perte d’espérance de vie de près de 8 mois pour les personnes âgées de 30 ans et plus. Chaque année, près de 40 000 décès peuvent lui être attribués.

Et pour finir, les coûts économiques de la pollution atmosphérique sur la santé étaient estimés en 2010 à environ 1 700 milliards de dollars dans les pays de l’OCDE, et rien qu’en France, les coûts directs et indirects, à 100 milliards d’euros par an. L’argument économique en faveur de la voiture ne tient pas.

« Une seule solution, c’est la Vélorution ! »

Et la Vélorution, à Cavaillon ?

Chaque premier samedi du mois, nous défilons joyeusement et en musique dans les rues de Cavaillon. Novice ou confirmé, tout le monde est bienvenu ! Pour vérifier l’horaire de départ, nous vous invitons à consulter la page facebook de l’association, sur laquelle est systématiquement publié un rappel.

Le cercle vélo se réuni régulièrement pour réfléchir à des solutions concrètes et les proposer à la commune. Si vous souhaitez vous joindre à ce groupe, adressez-nous un mail : contact@avececologiecavaillon.fr

Tous à vélo !

Pour aller plus loin : le site de BonPote détaille tous les arguments ci-dessus et bien d’autres. Lisez ces quelques articles, et vous serez incollables sur le sujet !

World Clean Up Day : nettoyons la planète… A vélo !

Les cercles vélo et déchets unissent leurs forces pour le World Clean Up Day et la semaine européenne de la mobilité !

Samedi 17 septembre, nous vous donnons rendez-vous à 10 heures à Cavaillon, pour participer au grand nettoyage mondial de notre planète. La semaine de la mobilité ayant pour thème l’intermodalité, notre itinéraire nous mènera du parking relais du Grenouillet au pôle d’échanges multimodal de la gare de Cavaillon. Nous serons équipés de remorques-vélo (si vous en avez une, n’hésitez pas à venir avec !), nous fournirons des sacs poubelles et des sacs de recyclage ainsi que des pinces prêtées par la communauté de communes Luberon Mont de Vaucluse.

L’objectif du World Clean Up Day est de fédérer toutes les énergies autour d’un projet universel, pour ainsi générer une prise de conscience globale sur ce casse-tête que sont les déchets sauvages. En 2021, ce n’est pas moins de 191 pays qui se sont activés avec 8,5 millions de personnes !

La Semaine européenne de la Mobilité ambitionne d’inciter les citoyens et les collectivités dans de nombreux pays européens à opter pour des modes de déplacements plus durables. Pour sa 21éme édition, la campagne met à l’honneur l’intermodalité.

Vous êtes, sans le savoir, la source même du changement de comportement !
Vous pouvez ainsi montrer l’exemple et inspirer autour de vous en prenant vos gants et votre sac, et en enfourchant votre vélo pour les déplacements courts.
Et ne pensez pas ramasser uniquement les déchets des autres : un déchet que vous auriez pu mettre dans votre poubelle peut vite se retrouver dans votre sac quelques kilomètres plus loin !

Rejoignez le mouvement !

La Vélorution du melon !

Le 2 juillet dernier, c’était la Vélorution du melon à Cavaillon!

En pleine fête du melon, les vélorutionnaires ont dû déplacer leur point de rencontre afin de pouvoir honorer ce rendez-vous mensuel désormais incontournable. Une fois n’est pas coutume, notre itinéraire nous a conduit au travers de plusieurs quartiers résidentiels. En passant devant la gare, nous avons pu apercevoir le nouveau parking à vélos répondant ainsi à l’obligation des gares de s’équiper de stationnements sécurisés pour vélo d’ici 2024, une mesure inscrite dans la loi d’orientation des mobilités depuis 2019.

Au mois d’août, la Vélorution fera une pause. On se retrouve donc pour une vélorution de rentrée le samedi 3 septembre, jour du forum des associations où nous avons prévu de pousser la chansonnette, entrainez-vous  !

Le défilé du melon a fait place au peloton, les spectateurs ont ainsi pu profiter de notre chanson !

La vélorution du mois de mai !

Retour en images sur notre parcours qui nous a menés de la Place du Clos au collège Rosa Parks : 8km que nos cyclistes en herbe ont parcouru dans la joie et la bonne humeur, malgré les nombreux obstacles sur le trajet.

Rendez-vous le samedi 4 juin à 10h pour la prochaine Vélorution !

La Vélorution passe à l’heure d’été !

Samedi 7 mai, le rendez-vous de notre vélorution mensuelle est décalé à 10h (toujours Place du Clos).

Nous tenterons cette fois-ci de relier le centre-ville au collège Rosa Park. Notre peloton devra se serrer les coudes pour déjouer les pièges de la route et atteindre notre objectif ultime : démontrer qu’il y a encore beaucoup à faire pour que nos collégien.nes puissent se rendre dans leur établissement en toute sécurité (et sans polluer…) !

Tous a Vélo… Quelle que soit la météo !!!

Ce n’était pas la Vélorution printanière  espérée mais nous avons tout de même fait rouler nos beaux gilets verts dans le centre-ville de Cavaillon ! Ponctuée par une petite escale chantante devant la Mairie, nous avons clôturé notre défilé mensuel autour de boissons chaudes au Cafétronik, l’un de nos partenaires dans la communication des évènements de l’association.

Le mois prochain, sous un joli soleil de mai, l’itinéraire reliera le centre-ville au collège Rosa Park.


Futurs collégiens, collégiens, anciens collégiens… parents, grands-parents, enseignants,… Mobilisons-nous en nombre pour rendre les établissements scolaires accessibles aux vélos en toute sécurité !

Marche LOOK UP Pour le climat et la justice sociale

La Marche pour le Climat, le Vivant et la justice sociale a réuni de nombreuses associations déterminées à mettre au premier plan la question du climat. C’était une première à Cavaillon et ce n’est qu’un début ! Nous continuerons à nous mobiliser afin que des actions soient menées pour répondre à l’urgence climatique et environnementale.

Merci à tous ceux qui ont été présents lors de cette marche ! Soyons unis et toujours plus nombreux pour que ces questions cruciales soient enfin considérées à leur juste mesure, pour l’avenir de l’humanité et du Vivant sur Terre.

Merci à l’Association Environnement Qualité de vie Cheval Blanc d’avoir initié ce rassemblement !

Article du Dauphiné paru le dimanche 13 mars.
Le deuxième rapport du GIEC est sans appel : c’est maintenant qu’il faut agir. Mais les décideurs et les grands médias regardent ailleurs…
1 2 3