RAPPORT & CONCLUSIONS Enquête publique chemin de la Voguette Cavaillon

 

L’association AVEC ne peut que se réjouir de l’avis défavorable  émis par madame la commissaire enquêteur. Il est en effet très rare que des commissaires enquêteurs émettent un avis défavorable à une enquête publique (3 à 4% des enquêtes).  Nous saluons cet avis et ce rapport très bien argumenté rédigé avec un professionnalisme incontestable.

Nous avons conscience que ce n’est pas pour autant que ce projet de Zac ne se fera pas.

Cependant dans ses conclusions , la commissaire enquêteur recommande à Monsieur Daudet, Maire de Cavaillon, de :

  • constituer une commission extra-municipale représentative des riverains, afin de lever les oppositions relatives à la circulation,
  • faire l’expertise nécessaire pour éclaircir la situation juridique du chemin supprimé, voire du chemin de la Voguette, selon le cas,
  • constituer une commission extra-communautaire afin de prendre en compte les observations ou propositions du Public dans l’évolution du projet Natura’Lub.

Le collectif Sauvons nos terres 84, dont fait partie l’association Avec, souhaite toujours participer au débat, ayant déjà manifesté dans  plusieurs courriers au maire et ^résident de l’agglomération LMV sa volonté de dialoguer et de proposer. Malheureusement les courriers sont restés sans réponse.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à lire le rapport (lien ci-dessous) complet fort intéressant. Vous pourrez comprendre que la forte mobilisation des citoyens avec des contributions défavorables a lourdement pesé.

Rapport et Conclusions de la commissaire enquêteur

BILAN DE LA CONSULTATION PUBLIQUE DE LA ZAC DES HAUTS BANQUETS: REPONSE DE L’AGGLOMERATION

Ci dessous, les réponses de l’agglomération aux contributions des citoyens lors de la consultation publique sur la ZAC des Hauts Banquets de Novembre 2020.

Vous pourrez vous faire une opinion su la qualité des réponses apportées qui ne satisfont pas les citoyens et les associations.

Le conseil communautaire de l’agglomération à voté lors d’une délibération le 10 décembre 2020 la création de la ZAC.

Le rapport de la commissaire enquêtrice sur l’enquête publique du déclassement du chemin de la voguette dans la ZAc

2020-12-07 bilan_de_participation_du_public_par_voie_electronique_

Les associations qui soutiennent l’action de AVEC dans la défense des terres menacées à Cavaillon

La consultation publique sur la ZAC des Hauts Banquets est close.

Elle s’est traduite par une bonne participation citoyenne.

Nous vous invitons à lire quelques contributions d’associations qui ont y ont participé. Vous devez cliquer sur le nom de l’association qui vous mènera sur un document PDF.

Nous ne pouvons pas tout publier, il y en a beaucoup.

Vous verrez les arguments ne manquent pas.

 SAUVONS NOS TERRES 84 (SNT 84)

FOLL’AVOINE

Pour connaitre l’association : https://www.facebook.com/association.follavoine/

LUBERON NATURE

Pour connaitre l’association : https://luberonnature.fr/

SOS DURANCE VIVANTE   

Pour connaitre l’association : http://sosdurancevivante.org/

SOS Barthelasse

Pour connaitre l’association : https://www.facebook.com/sos.barthelasse

IDEES JONQUIERES
Pour connaitre l’association : https://www.facebook.com/IDEESJonquieres/

CASE : le Collectif Alimentation Sante Enfance

Communiqué de presse

Création d’un collectif à Cavaillon en novembre 2020

C’est pour faire suite à la conférence organisée les associations  Avec et Au Maquis le 30 septembre 2020 au lycée Dumas à Cavaillon dans le cadre de « Vivant 2020 », avec Gilles Pérole adjoint au maire de Mouans Sartoux, que le Collectif Alimentation Santé Enfance, (CASE) a été créé.

Il se compose d’associations Foll’ Avoine, Au maquis, AVEC, de fédérations de parents d’élèves, de parents d’élèves, d’enseignants, de membres de professions de santé, d’acteurs de la restauration collective, d’élus.
Ses objectifs :

  • Offrir une alimentation de meilleure qualité et écologiquement plus responsable aux enfants des écoles primaires et des maternelles,
  • Aller plus loin que la loi Egalim et donc si possible 100% de produits bios et locaux dans les cantines scolaires et faire en sorte qu’un label Ecocert le vérifie,
  • Diminuer la consommation de viande, introduire plus d’un repas végétarien par semaine,
  • Diminuer la part des sucres cachés dans les plats tout préparés, les laitages etc…
  • Veiller à ce que les repas se prennent dans de bonnes conditions, (bruit, durée…)
  • Lutter contre le gaspillage alimentaire,
  • Promouvoir une éducation aux bonnes pratiques alimentaires,
  • Veiller à l’accès de tous aux cantines (tarifs),

Ce collectif désire   mobiliser davantage de Cavaillonnais pour accompagner la transition alimentaire, via des temps d’échanges avec les habitants, des animations pédagogiques pour les élèves, des conférences… pour que  nous soyons nombreux à être sensibles à la question de l’alimentation à l’école.

Le collectif souhaite, dans ce contexte, être une force de propositions en relation avec la municipalité, afin de co-construire une cantine scolaire d’excellence. Cette démarche s’inscrit dans le Projet Alimentaire Territorial porté par le Parc du Luberon qui conjugue l’amélioration de la qualité de l’alimentation, le choix des ressources locales et d’une approche écologiquement plus responsable. Outre la part du Bio, nous pourrons apporter nos réflexions sur ce qui peut permettre une alimentation encore plus diététique sans que soit augmenté le cout des repas pour les familles.

Les services de la municipalité ont lancé un marché public en décembre 2020 en vue du renouvellement de la délégation de service public concernant les cantines scolaires (primaires et maternelles). Jusqu’ici le prestataire de service était Terres de Cuisine et son contrat prend fin en septembre 2021.

Selon les services de la mairie, la prochaine délégation intègrera un taux de produits issus de l’agriculture durable de 70%, dont 50% de bio. Nous n’en savons pas plus, mais c’est un élan très encourageant.

Le collectif a adressé le 29 janvier, et remis en mairie, un courrier à l’intention de Madame DECHER, élue en charge des cantines scolaires et du handicap, pour une demande de rendez vous, nous n’avons pas de réponse à ce jour.

Nous avons distribué un courrier informatif auprès de tous les délégués de parents d’élèves des écoles de Cavaillon (maternelles et primaires) et auprès de personnels de santé.

Vous souhaitez vous investir sur ce sujet vous pouvez joindre les membres du collectif à cette adresse   case@mailo.com

1 2 3 4 5 11