Votre avis compte : arguments pour la consultation publique sur la Zac des Hauts Banquets Cavaillon

Votre avis compte pour l’avenir de notre territoire.

La consultation publique sur la Zac des Hauts Banquets organisée par l’agglomération Luberon Monts de Vaucluse se termine le 19 novembre 2020 à 17h.

Pour vous exprimer, vous pouvez consulter le dossier complet via le site internet de la LMV ou au siège social de la LMV : http://www.luberonmontsdevaucluse.fr/agglomeration/participation-du-public-par-voie-electronique

Si vous deviez sélectionner un document parmi l’ensemble, nous vous conseillons d’être attentifs au doc 13 qui reprend les recommandations que fait la Mission Régionale d’Autorité Environnementale (MRAE).

Le dossier complet étant très complexe, le collectif Sauvons nos terres 84 Cavaillon, vous propose, au travers du lien  ci-dessous, des arguments qui vous aideront à rédiger votre avis.

2020 Arguments Zac des Hauts Banquets Cavaillon

Vous devrez l’adresser

-soit par e-mail à :  amenagement.zonessud@c-lmv.fr

-soit par écrit sur le registre au siège de la LMV : 315 Avenue Saint Baldou 84300 CAVAILLON, aux heures d’ouverture du public : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00

Ces d’arguments révèlent les enjeux et impacts négatifs de ce projet tel qu’il est présenté par la LMV. Ceux ci vous permettront de mieux comprendre les documents présentés par la LMV.

Nous vous recommandons de ne pas copier littéralement le texte mais  de reformuler votre avis et noter vos observations selon vos convictions, vos intérêts.  Ce texte est un outil d’aide à la rédaction.

Si vous envoyer un avis par e-mail, nous vous demandons de bien vouloir nous en informer ou de nous mettre en copie de vos observations, à l’adresse suivante : snt84cavzac@gmail.com , ceci au cas où il y aurait un problème informatique. De même si vous avez des questions, besoin d’éclaircissements, n’hésitez pas à écrire à cette même adresse.

Bonne lecture, à vos claviers, à vos stylos, en espérant que vous serez nombreuses et nombreux.

Bien évidemment nous vous invitons à partager le plus largement possible cette page.

Pour le collectif Sauvons nos terres 84

 

Manger bio et local à ma cantine c’est génial ! Conférence le 30 septembre à Cavaillon

L’association Avec vous invite le 30 septembre à une conférence-discussion avec Gilles Pérole adjoint au maire de Mouans-Sartoux pour parler bio à ma cantine au Lycée Alexandre Dumas à Cavaillon de 16h30 à 18h30.

Des ateliers pour les enfant permettront aux parents curieux de pouvoir satisfaire leur curiosité.

D’autres  évènements auront sur Cavaillon pour en savoir davantage cliquer sur le lien

cavaillon vivant

Débat public sur la PAC, la parole aux citoyens

Bonjour a tous et toutes,
 
Le débat public “imPACtons!” sur la PAC a été lancé officiellement. 
 Voici le site internet en ligne : https://impactons.debatpublic.fr/
  Alors c’est parti !!

Alors, c’est parti !! Ya plus qu’à ! Mais avant, un peu d’info et après qu’est ce qu’on peut faire !! Pourquoi et comment se mobiliser ? 

Quel enjeu politique ?

Le débat public « ImPACtons ! » qui porte sur la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC) a été officiellement lancé dimanche 23 février au Salon de l’Agriculture et aura lieu jusqu’au 31 mai. Il est organisé par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP), l’autorité administrative indépendante qui garantit le droit à l’information et à la participation du public sur les grands projets, programmes ou plans ayant un impact sur l’environnement. Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation « attend du débat public qu’il donne les priorités sur lesquelles doivent être ciblées les mesures et financements de la PAC » et s’engage à « reconsidérer certains choix à la suite du débat public »[1].

Une énième consultation ?

Contrairement à la Convention Citoyenne sur le Climat, le débat public sur la PAC n’est pas une initiative « profondément monarchique », sans « aucune existence juridique »[2]. Le futur PSN étant soumis à la validation de l’Autorité Environnementale, le MAA a été obligé de saisir la CNDP : c’est la loi ! Et contrairement à ce qu’on a pu lire dans la presse[3], ce n’est pas le Gouvernement mais bien la CNDP, en tant qu’autorité indépendante, qui est à l’origine du débat public sur la PAC… Certes, le Gouvernement n’est pas obligé de reprendre les conclusions de la CNDP. C’est ce qui s’est passé pour le débat public sur la Programmation Pluriannuelle de l’Energie en 2018. Néanmoins, il est obligé de s’expliquer et de justifier pourquoi il ne prend pas en compte ses recommandations… D’où l’importance de faire entendre notre voix dans le cadre du débat public. Il sera d’autant plus facile d’interpeller le Gouvernement et de lui demander des explications si nous avons fait des propositions concrètes en amont ! Et puis, n’oublions pas que certains débats publics ont été une victoire : c’est le cas de la Montagne d’Or, un projet de mine d’or industrielle en Guyane française qui a été abandonné suite à la mobilisation des citoyen.ne.s dans le cadre et autour du débat public organisé par la CNDP en 2018.

Comment se mobiliser ?

1) Je m’informe. Outre les documents d’information mis à disposition par la CNDP, la Plateforme pour une autre PAC vous aide à comprendre la PAC et vous livre sa vision des faits. De quoi nourrir votre réflexion et faire des propositions concrètes dans le cadre du débat !

2) Je contribue. Jusqu’au 31 mai inclus, vous pouvez laisser vos avis et commentaires, et surtout poser des questions sur la plateforme imPACtons ! de la CNDP. SI vous êtes une organisation, vous pouvez également déposer un cahier d’acteurs qui résume votre position sur la PAC.

3) Je participe aux réunions publiques thématiques près de chez moi (les thèmes de chaque réunion sont visibles ici):

  • 2 avril : Beauvais (60)
  • 3 avril : Saint-Omer (62)
  • 5 avril : Yerville (76)
  • 6 avril : Saint-Lô (50)
  • 8 avril : Angers (49)
  • 9 avril : La Roche-sur-Yon (85)
  • 14 avril : Dijon (21)
  • 15 avril : Poligny (39)
  • 16 avril : Mont-de-Marsan (40)
  • 17 avril : Guéret (23)
  • 20 avril : Mende (48)
  • 21 avril : Tarbes (65)
  • 23 avril : Etampes (91)
  • 24 avril : Saint-Denis (93)
  • 27 avril : Saint Brieuc (22)
  • 28 avril : Pontivy (56)
  • 29 avril : Châlons-en-Champagne (51)
  • 30 avril : Epinal (88)
  • 5 mai : Corte (2b)
  • 11 mai : Moulins (03)
  • 12 mai : Valence (26)
  • 14 mai : Forcalquier (04)
  • 17 mai : Avignon
  • 18 mai : Chaumont-sur-Loire
  • 19 mai : Bourges

Collectif Sauvons nos terres 84 réunion publique le 6 décembre 19 h à Cavaillon

Le collectif Sauvons nos terres 84 organise une réunion publique le 6 décembre de 19h-21h au restaurant Bio’s 131 cours Gambetta Cavaillon.

Il sera présenté le projet de la Zac des Hauts Banquets à Cavaillon suivi d’en débat et atelier de réflexion afin de construire un projet alternatif au projet proposé.

Le collectif vous attend nombreux et riches d’idées pour constuire ensemble un futur de la Zac des Hauts Banquets respecteuse de notre environnement, notre santé et notre alimentation.

Synthèse des analyses de plusieurs parcours à vélo dans Cavaillon

Notre association souhaite promouvoir l’usage du vélo sur Cavaillon afin de développer ce mode de déplacement doux, respectueux de l’environnement, bon pour la santé, accessible à tous et contribuant à une ville plus conviviale et apaisée. De nombreux exemples en France et par le monde montrent l’intérêt de ce mode de déplacement et tous les bénéfices qu’il peut apporter sur le plan social et environnemental.

Des constats et des propositions d’amélioration que vous trouverez dans  ci dessous dans plusieurs synthèses  réalisées par des membres du groupe de réflexion

 

 

Présentation actions Dauphin 

Présentation actions Grenouillet  

Présentation actions Rosa Parks

1 2 3