Carrière des Iscles Cavaillon, suivi et devenir

L’AVEC a participé au comité de suivi du 12/12/2017 de cette importante carrière située entre la route d’Avignon et la Durance sur la commune de Cavaillon.

Cette gravière, autorisée en 2002, doit être exploitée jusqu’en 2026 et alimente des installations industrielles importantes situées à proximité (concassage, centrale à béton, centrale d’enrobé, fabrication de blocs béton…).

Ce type d’activité par son impact sur le milieu et par sa localisation justifie des préconisations réglementaires fortes et mérite une surveillance régulière assurée par la DREAL Elle fait l’objet d’un comité de suivi annuel regroupant l’ensemble des acteurs concernés : exploitant, DREAL, commune, fédération de pêche et de chasse, PNRL, Le Village, riverains, FNE … C’est au titre de cette dernière que nous y avons participé.

L’arrêté préfectoral prévoit en fin d’exploitation un aménagement du site en espaces de loisirs et espaces naturels, aménagés conjointement par l’exploitant et la commune.

Si le comité de suivi n’a pas fait apparaître de problème d’exploitation majeur, les aménagements et usages à terme de ces espaces n’ont fait l’objet jusqu’à présent que d’un schéma de principe lors de l’autorisation de carrière et aucune étude de détail n’a été engagée par la commune. Cela soulève des difficultés pour gérer correctement des aménagements provisoires sur les parties déjà hors exploitation (zone de pêche et certaines plages) et engendre des usages sauvages dangereux lors des périodes estivales.

L’AVEC compte suivre ce dossier pour veiller au respect de l’environnement et des espaces naturels existants et contribuer à un aménagement de qualité de ce site qui présente un intérêt majeur en termes d’équipement de loisirs pour notre territoire.

Le président Jena-Luc Benoit

Enquête publique SCOT Cavaillon-Coustellet-Isle sur la Sorguejusqu’au 201/11/2017

la révision du SCoT de cavaillon-coustellet-islesurlasorgue jusqu’au 20/11/2017

Pour plus d’info voir l’avis d’enquête ci-joint et le site du SCoT
http://scot-cavaillon-coustellet-islesurlasorgue.fr/

Un site spécifique est consultable :
http://www.scot-enquetepublique.fr/. Il permet de prendre connaissance
du dossier d’enquête et d’émettre un avis.

Visite de la ferme des Gavottes (plan d’Orgon) avec Terre de Liens

La ferme des Gavottes change de propriétaire, en effet Josette et Roland Chabas prennent une retraite bien méritée.

Cette exploitation de 16 ha conduite en agriculture biologique produit des noix et de olives pour l’huile d’olive. Mais la démarche de production biologique va au-delà. En effet Roland s’est attaché à la création de ces vergers à mettre en place tout un écosystème favorisant la protection de ses végétaux et leur environnement.

 

 

 

 

On peut voir des vergers enherbés, des haies composites constituées de plusieurs essences qui apportent nourriture et habitat aux pollinisateurs et insectes utiles, on y voit, le laurier noble, le noisetier, l’aulne champêtre, le frêne, le grenadier, arbre de Judée, l’aulne Corse majestueux (photo) à la croissance rapide, le laurier tin, le cytise, le genévrier, le merisier, le forsythia, etc…

 

 

 

Au niveau cultural, les oliviers sont cultivés sur butte pour favoriser la prise d’eau et contrer les dégâts occasionnés par les campagnols (arrosage gravitaire par le canal de Provence). La taille douce (tous les 2 ans) et le savoir-faire de Roland procurent une production qui peut aller jusqu’à 1000 l d’huile d’olive, pour une oliveraie de 3.5 ha âgée de 15 ans.

Les noyers quant à eux fournissent jusqu’à 2 tonnes de noix quand l’année est favorable et que les ravageurs n’ont pas été très présents. Une belle production à venir car les arbres sont encore jeunes.

Voilà de quoi séduire Terre de Liens pour accompagner le projet d’Eric et Natacha jeunes maraîchers bretons qui souhaitent faire de l’agroforesterie sur ces terres.

 

Mais qui est et que fait Terre de Liens ?  Terre de Liens fait appel à l’épargne solidaire et organise des collectes pour le rachat d’exploitations, qui sont ensuite louées pour un bail de 25 ans aux jeunes agriculteurs. Le fonctionnement de Terre de Liens est basé sur le partage, le bénévolat et l’entraide. C’est le soutien de projets agri-ruraux.

 

 

La ferme des Gavottes s’inscrit dans un beau projet pour le maintien des terres agricoles riches et dont il reste encore des surfaces à exploiter. En effet 6.5 ha sont maintenus en friche herbacée (photo).

 

 

 

 

Longue vie à ce projet, belle réussite à Eric et Natacha et merci à Josette, Roland et Terre de Liens pour leur chaleureux accueil, le partage du savoir-faire, les belles rencontres que nous avons pu faire au cours de cette visite.

En plus le soleil était au rendez-vous ce qui ne gâche rien.

 

Alors si vous aussi souhaitez préserver l’agriculture n’hésitez pas à devenir actionnaire de Terre de Liens. Et faites pousser des fermes près de chez vous.

Pour en savoir plus : www.terredeliens.org

la ferme des Gavottes souscription

Semaine jeunesse citoyenne au lycée Isamel Dauphin Cavaillon

Du 28-09-2017 au 06-10-2017 au Lycée Ismael Dauphin

AVEC a participé le 29/09 à cette belle initiative de sensibilisation de la jeunesse aux sujets actuels de société. AVEC parlera d’environnement (eau, migrations peut être..)

SJC Cavaillon PROGRAMME

L’ intervention de AVEC au lycée s’est très bien déroulée  devant une classe attentive et intéressée qui n’a pas hésité à participer.
Les intervenants ont centré leur discours sur les actions locales. En partant de la création de l’annuaire qu’AVEC est en train de réaliser, voulant mettre en lien le réseau des associations à vocation écologique, citoyenne, environnementale, ils ont présenté l’Amap de Cavaillon, l’APTE, les jardins partagés de Cheval Blanc, Le Village, etc…Ils ont réalisé un petit sondage quant au moyen de transport  qu’utilisaient les lycéens pour venir au lycée. Un des intervenants à évoqué les problèmes de l’eau et leur a demandé quels étaient les moyens de l’économiser. L’autre intervenante de AVEC a raconté l’histoire du Colibri en leur disant que c’était cela l’éco-citoyenneté: chacun peut faire sa part , même modeste. En guise de conclusion, certains élèves ont demandé l’annuaire avant de repartir.

L’association remercie les membres de AVEC pour cette participation

 

Initiative “mobilités” PACA

Initiative “mobilités”

lundi 18 sept 2017 – PACA
AVEC informe sur les évolutions des TRANSPORTS PACA

 

Le Président de Nos Transports PACA a besoin de notre mobilisation:
“Un certain nombre d’entre vous avez participé en septembre 2016 à l’action de communication qui avait permis le lancement de l’application “NOSTERPACA” devenue en 2017 “NOS TRANSPORTS PACA” (TER et autres modes …).
Pour faire connaître cette évolution, notre association va organiser une nouvelle diffusion de prospectus dans les gares ferroviaires mais aussi, puisque c’est désormais un outil multi modal, dans les gares routières.
Nous aurons donc besoin d’une présence encore plus importante que l’an dernier pour réussir cette action qui aura lieu durant “la semaine de la mobilité”.
Votre engagement sera précieux, notez d’ores et déjà cette date. Si vous êtes en mesure de nous préciser un lieu de distribution, retournez-nous ce courriel en complétant les informations demandées ci-dessous.
Et n’hésitez pas à transmettre cet appel dans vos réseaux, la problématique “mobilité” est une préoccupation partagée par beaucoup de nos concitoyens qui agissent dans des domaines variés (santé, emploi, réchauffement climatique …).
Nous vous remercions par avance.
Gilles MARCEL
Président NOSTERPACA”
http://nosterpaca.over-blog.com/

1 2