Les associations qui soutiennent l’action de AVEC dans la défense des terres menacées à Cavaillon

La consultation publique sur la ZAC des Hauts Banquets est close.

Elle s’est traduite par une bonne participation citoyenne.

Nous vous invitons à lire quelques contributions d’associations qui ont y ont participé. Nous ne pouvons pas tout publier, il y en a beaucoup.

Vous verrez les arguments ne manquent pas.

FOLL’AVOINE

Pour connaitre l’association : https://www.facebook.com/association.follavoine/

LUBERON NATURE

Pour connaitre l’association : https://luberonnature.fr/

SOS DURANCE VIVANTE   

Pour connaitre l’association : http://sosdurancevivante.org/

SOS Barthelasse

Pour connaitre l’association : https://www.facebook.com/sos.barthelasse

IDEES JONQUIERES
Pour connaitre l’association : https://www.facebook.com/IDEESJonquieres/

Votre avis compte : arguments pour la consultation publique sur la Zac des Hauts Banquets Cavaillon

Votre avis compte pour l’avenir de notre territoire.

La consultation publique sur la Zac des Hauts Banquets organisée par l’agglomération Luberon Monts de Vaucluse se termine le 19 novembre 2020 à 17h.

Pour vous exprimer, vous pouvez consulter le dossier complet via le site internet de la LMV ou au siège social de la LMV : http://www.luberonmontsdevaucluse.fr/agglomeration/participation-du-public-par-voie-electronique

Si vous deviez sélectionner un document parmi l’ensemble, nous vous conseillons d’être attentifs au doc 13 qui reprend les recommandations que fait la Mission Régionale d’Autorité Environnementale (MRAE).

Le dossier complet étant très complexe, le collectif Sauvons nos terres 84 Cavaillon, vous propose, au travers du lien  ci-dessous, des arguments qui vous aideront à rédiger votre avis.

2020 Arguments Zac des Hauts Banquets Cavaillon

Vous devrez l’adresser

-soit par e-mail à :  amenagement.zonessud@c-lmv.fr

-soit par écrit sur le registre au siège de la LMV : 315 Avenue Saint Baldou 84300 CAVAILLON, aux heures d’ouverture du public : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00

Ces d’arguments révèlent les enjeux et impacts négatifs de ce projet tel qu’il est présenté par la LMV. Ceux ci vous permettront de mieux comprendre les documents présentés par la LMV.

Nous vous recommandons de ne pas copier littéralement le texte mais  de reformuler votre avis et noter vos observations selon vos convictions, vos intérêts.  Ce texte est un outil d’aide à la rédaction.

Si vous envoyez un avis par e-mail, nous vous demandons de bien vouloir nous en informer ou de nous mettre en copie de vos observations, à l’adresse suivante : snt84cavzac@gmail.com , ceci au cas où il y aurait un problème informatique. De même si vous avez des questions, besoin d’éclaircissements, n’hésitez pas à écrire à cette même adresse.

Bonne lecture, à vos claviers, à vos stylos, en espérant que vous serez nombreuses et nombreux.

Bien évidemment nous vous invitons à partager le plus largement possible cette page.

Pour le collectif Sauvons nos terres 84

 

Une Charte écologique pour les candidats aux élections municipales de 2020

Les élections municipales sont l’occasion  pour les citoyens d’interpeller les candidats qui se présentent sur le contenu écologique de leur programme.
C’est la raison pour laquelle l’Avec a proposé aux 5 candidats qui se présentent à Cavaillon  de signer une Charte écologique. Si peut-être certains ne la signeront pas, elle sera au moins discutée au sein de chaque liste et les thèmes abordés seront dans le débat. Lien ci dessous pour consulter la charte.

CINE-DEBAT 26 janvier 18h15 Cavaillon

Réserver votre soirée du dimanche 26 janvier pour venir participer et débattre avec nous à notre prochain ciné-débat qui traitera des villes en transition et comment opérer la transition.

Un film de Marie Monique Robin plein d’optimisme que les critiques ont toutes aimé, illustrera la thématique.

La municipalité d’Ungersheim a lancé en 2009 un programme de démocratie participative, baptisé « 21 actions pour le 21ème siècle » qui englobe tous les aspects de la vie quotidienne : l’alimentation, l’énergie, les transports, l’habitat, l’argent, le travail et l’école. « L’autonomie » est le maître mot du programme qui vise à relocaliser la production alimentaire, à promouvoir la sobriété énergétique et le développement des énergies renouvelables, et à soutenir l’économie locale grâce à une monnaie complémentaire (le Radis). Depuis 2005, la commune a économisé 120 000 euros en frais de fonctionnement et réduit ses émissions directes de gaz à effet de serre de 600 tonnes par an. Elle a créé une centaine d’emplois. Et elle n’a pas augmenté ses impôts locaux. Alors, qu’est-ce qu’on attend ?

Et comme à l’accoutumée, un apéritif permettra de poursuivre les échanges

Nous remercions vivement nos partenaires toujours sans faille Le Magasin Bio le Sarment et la Bioccop de Cavaillon

1 2 3 4