Ciné-débat du 1er décembre 2019 à 18h30 la Cigale Cavaillon

Réservez dés à présent votre soirée du dimanche 1er décembre pour notre ciné-débat au cinéma La Cigale à Cavaillon.

Il y sera question d’agriculture locale et des pertes des terres cultivées.

Notre soirée sera axée sur la perte des terres et leur artificialisation. L’association vous présentera succinctement le projet de la Zac des Hauts Banquets à Cavaillon, puis, notre invité Alain Goléa, de France Nature Environnement Bouches du Rhône, nous présentera le répertoire des terres agricoles menacées dans ce département. Nous souhaitons mobiliser le plus d’acteurs associatifs et citoyens autour de cette thématique et proposer, nous aussi en Vaucluse, de concevoir un répertoire des terres menacées qu’elles soient agricoles, d’espaces naturels ou forestiers. Un collectif s’est crée sur le Vaucluse “Sauvons nos terres 84”, il rassemble plusieurs associations et citoyen.

Une représentante de l’association Foll’Avoine sera également notre invitée pour témoigner et faire part de ses actions.

Pour en savoir davantage sur ce projet de répertoire vous pouvez suive le lien ci dessous de la FNE 13, et venir nous rejoindre pour vous informer.

Et bien sur pour clôturer la soirée un apéritif vous sera offert grâce au soutien de la Biocoop de Cavaillon et du Magasin bio Le Sarment que nous remercions chaleureusement.

Au plaisir d’échanger et de partager

Le programme « Sauvons nos terres agricoles » fait des émules

Ciné débat du 3 novembre 2019 18h30

RÉSERVEZ DES A PRÉSENT VOTRE SOIRÉE DU 3 novembre 2019 POUR VENIR PARTAGER UN MOMENT AU PROCHAIN CINE-DEBAT A CAVAILLON.
LES INTERVENANTS DU DÉBAT SERONT LA POUR RÉPONDRE A VOS INTERROGATIONS.

Luce COLSON de l’association Roulons à Vélo à Avignon et Nicolas AMBLARD du Parc Régional Naturel du Luberon seront nos invités
 
Nous terminerons pas le pot de l’amitié pour poursuivre les échanges
Alors au plaisir de vous retrouver.

PROCHAIN CINE-DEBAT 07 AVRIL 2019 18H15 La Cigale Cavaillon

RÉSERVEZ DES A PRÉSENT VOTRE SOIRÉE DU 7 AVRIL POUR VENIR PARTAGER UN MOMENT AU PROCHAIN CINE-DEBAT A CAVAILLON.
LES INTERVENANTS DU DÉBAT SERONT LA POUR RÉPONDRE A VOS INTERROGATIONS.
Symbole aux yeux des urbains d’une nature authentique, la forêt française vit une phase d’industrialisation sans précédent. Mécanisation lourde, monocultures, engrais et pesticides, la gestion forestière suit à vitesse accélérée le modèle agricole intensif. Du Limousin aux Landes, du Morvan aux Vosges, Le Temps des forêts propose un voyage au cœur de la sylviculture industrielle et de ses alternatives. Forêt vivante ou désert boisé, les choix d’aujourd’hui dessineront le paysage de demain.
Ivan SCOTTI :Directeur de Recherches à l’INRA, au sein de l’Unité de Recherche en Écologie des Forêts Méditerranéennes, Avignon
Spécialiste en génétique des populations des arbres forestiers, son cœur d’activité est l’étude des mécanismes biologiques de l’adaptation des forêts à l’hétérogénéité des milieux et au changement climatique.
 
Sabine LE FALHER : Travaille au Syndicat Mixte de Défense et de Valorisation Forestière du Vaucluse.
Elle est chargée d’une mission d’information et de suivi du débroussaillement dans le cadre de la lutte contre les incendies.
Elle a travaillé auparavant, et pendant 15 ans, toujours dans le même cadre, auprès du public scolaire. Elle a écrit un livre Forêts de Vaucluse en direction d’un large public.
 
Sébastien BATAILLE :Représentant du SNUPFEN Solidaires – syndicat des personnels de l’ONF.
 
Nous terminerons pas le pot de l’amitié pour poursuivre les échanges
Alors au plaisir de vous retrouver.

PROCHAIN CINE-DEBAT 24 MARS 2019

24 MARS 18H20 ciné débat à Cavaillon au cinéma la cigale. “Jeune Bergère”, en présence de la REALISATRICE.
Une jeune femme change sa vie citadine pour le métier de bergère. En choisissant l’élevage dans les prés salés, elle revient aux fondamentaux –un mouton, ça mange de l’herbe dans laquelle il trouve toutes les vitamines et les minéraux dont il a besoin. Inutile de le nourrir avec des céréales. Sa pratique lui permet aussi de donner des quantités moindres de médicaments ou de vermifuges. Elle a vraiment trouvé sa vocation et l’énergie qui l’anime lui permet de franchir tous les obstacles. Une liberté à l’unisson de ce mode d’élevage où les moutons paissent dans les prés salés, des prés sans enclos dans lesquels tous les troupeaux se trouvent mélangés.
Et comme d’habitude nous terminerons par le pot de l’amitié
Au plaisir de vous y retrouver

Prochain ciné-débat à Cavaillon 03 février 2019 18h30 et la Faites sans OGM

rendez vous le 3 février pour parler agriculture avec la projection du film “Le temps des grâces” qui sera suivi comme à l’accoutumée d’un débat et d’un apéritif.

Au plaisir de vous y retrouver

 

Venez nombreux, Avec soutien Foll’avoine l’association qui organise la Faites sans OGM voici le programme en téléchargement

PROGRAMME FAITES SANS OGM

CINE-DEBAT / LE CLIMAT L’AFFAIRE DE TOUS-25 NOVEMBRE CAVAILLON

Les inondations de l’Aude sont encore dans toutes les mémoires. Une étude, présentée début octobre par l’Institut de recherche pour le développement (IRD), fait clairement le lien, pour le bassin méditerranéen, entre le réchauffement climatique et l’intensité croissante des précipitations.

Mais que fait-on face au réchauffement climatique ? L’association Avec (L’écologie citoyenne en pays cavaillonnais) avait accueilli le 7 septembre le Tour Alternatiba, porté par des jeunes militants déterminés à informer et à agir face au réchauffement climatique. Le dimanche 2 septembre, pour préparer cet accueil, en collaboration avec le Cinéma de Cavaillon, le film Irrintzina avait été projeté pour présenter leurs actions.

Pour prolonger cette réflexion, l’association Avec, toujours avec le cinéma de Cavaillon nous invite à une soirée débat autour de cette question aujourd’hui centrale pour notre avenir, le dimanche 25 novembre, à 18 h 15, au cinéma  la Cigale.

Pour entamer la réflexion, nous verrons le film de Bonni Cohen et Jon Shenk : Une suite qui dérange, le temps de l’action. Ce film évoque le combat de l’ex vice-président des Etats-Unis Al Gore pour former, de par le monde, une armée de défenseurs du climat et exercer son influence sur la politique climatique internationale. Si ce film fait débat, même au sein des fervents défenseurs de l’action contre le réchauffement climatique, il a le mérite de s’adresser à un très large public, de montrer des initiatives encourageantes et de stimuler la réflexion sur l’immense tâche qui reste à accomplir.

Pour répondre ensuite aux questions de la salle, l’association Avec a invité deux intervenants particulièrement qualifiés : Vincent Moron, géographe climatologue, professeur à l’université d’Aix-Marseille, membre du CEREGE (Centre de Recherche et d’Enseignement de Géosciences de l’Environnement) et Fanny Langella, chef de la rédaction de PreventionWeb,  plateforme de gestion des connaissances sur la réduction des risques de catastrophe, gérée par les Nations Unies.

Pot de l’amitié pour terminer les échanges avec le soutien de :

Biocoop , Le Sarment, Lokki