01 octobre 2017

Résultat de recherche d'images pour "glyphosate"

Un sujet épineux !!To be or not to be? Nicolas Hulot, et avec lui tout le gouvernement, est confronté au douloureux questionnement shaekespearien. En cause le renouvellement de la licence du glyphosate, pesticide le plus utilisé, et considéré comme cancérogène probable par l’OMS… Pour François de Rugy, président de l’Assemblée nationale, une interdiction du jour au lendemain serait irresponsable. (http://www.liberation.fr/france/2017/10/01/glyphosate-une-interdiction-du-jour-au-lendemain-serait-irresponsable-pour-rugy_1600165).

La France a souligné, à Bruxelles, qu’elle s’opposait à un renouvellement pour dix ans, se laissant la possibilité d’accepter une autorisation pour une période plus courte. Mais l’incertitude pèse toujours au niveau européen. (https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/l-incertitude-pese-toujours-sur-le-sort-du-glyphosate-dans-l-ue_116968). Les autres pays sont encore trop divisés, malgré le fait que le rapport préliminaire contienne de nombreux « copier-coller » des documents de Monsanto, pour qu’une décision soit prise cette semaine. Les représentants des agriculteurs, notamment la FNSEA, s’inquiètent d’une possible interdiction… Tandis que les agriculteurs du réseau Dephy, qui ont pour objectif de réduire de 50% leurs intrants, estiment que la molécule est « comme les antibiotiques », le mieux est de s’en passer, sauf lorsqu’on ne peut pas faire autrement, rapporte le Monde. (http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/09/25/cinq-questions-sur-la-bataille-autour-du-glyphosate_5191035_3244.html).

 

Image associée La commission européenne a un autre dossier sensible à examiner : celui des perturbateurs endocriniens. Or le parlement européen s’oppose sur ce sujet à la Commission (http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/09/28/perturbateurs-endocriniens-les-eurodeputes-s-opposent-a-la-proposition-de-la-commission_5192974_3244.html), estimant que les critères d’identification de ces substances étaient insuffisants… Dans le même temps, une étude de l’Inserm montre que l’une de ces substances, les phtalates, perturbent le comportement des petits  garçons (http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/09/30/les-phtalates-interferent-sur-le-comportement-des-petits-garcons_5193916_3244.html). De quoi susciter la réflexion à Bruxelles ?

 

Résultat de recherche d'images pour "agriculture biologique"Si le gouvernement français a adopté une position en demi-teinte sur le glyphosate, il a une position plus tranchée sur les aides aux agriculteurs bio. Les subventions de l’état pour les aides au maintien des agriculteurs bio seront en effet arrêtées en 2018. Ces aides relaient les aides à la conversion. Et elles sont victimes de leur succès. (https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/030598538690-bio-mort-programmee-pour-les-aides-au-maintien-2116155.php).

C’est que les reconversions s’accélèrent… Mais les aides de l’état conditionnent les aides européennes, si bien que la fin des premières signifie la mort des secondes. L’état renvoie vers les régions, et promet de recentrer les aides vers les premières années d’exploitation bio. Et souligne que le succès du bio auprès des consommateurs (+20% en 2016) devrait suffire à aider les exploitants

 

Fermes d’avenir, des petites fermes aux grandes ambitions.
L’association Fermes d’avenir fonde son projet alternatif sur la multiplication des petites fermes. Mouvement à la communication efficace, il suscite beaucoup d’intérêt mais aussi la discussion. Son nouveau projet ? Exploiter une ferme de 60 hectares en permaculture.https://reporterre.net/Fermes-d-avenir-des-petites-fermes-aux-grandes-ambitions

 

Expo universelle 2025 : un discours vert pour étaler du béton. Ce jeudi 28 septembre, la France va déposer sa candidature pour organiser l’Exposition universelle 2025 sur le plateau de Saclay (Essonne). Avec un slogan vert : « la connaissance à partager, la planète à protéger ». Mais, explique l’auteur de cette tribune, l’Exposition va accélérer la bétonnisation des terres agricoles. https://reporterre.net/Expo-universelle-2025-un-discours-vert-pour-etaler-du-beton

 

2017 -09 Nouvelles de la planète

Bien sûr, il y a une marée noire en Grèce http://www.actunautique.com/2017/09/grece-maree-noire-d-1-5-km-suite-au-naufrage-d-un-petrolier-pres-d-athenes.html ,

 

Une fuite d’effluents nocifs en Bretagne, merci l’usine Lactalis http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/08/29/97001-20170829FILWWW00186-des-poissons-morts-a

 

 

Et des monceaux de déchets électroniques à Hong Kong http://www.liberation.fr/planete/2017/09/10/hongkong-ploie-sous-les-dechets-electroniques_1595337.

Ce n’est là qu’une infime partie des pollutions et catastrophes subies par la Planète, et les dernières semaines, marquées par les ouragans Harvey et Irma et par une mousson dévastatrice en Asie, ont été bien pires.

 

 Au-delà des accidents et incidents aussi quotidiens que désespérants, on peut aussi s’interroger sur d’autres phénomènes qui affectent la planète. Ainsi, dans les zones désertées par l’homme, on voit les animaux revenir en force, explique Elise Costa dans Slate http://www.slate.fr/story/151256/les-parcs-involontaires. Les meilleurs exemples de ces « parcs involontaires »: Tchernobyl ou encore la zone démilitarisée entre les deux Corée. Évidemment, note la journaliste, les animaux prospèrent dans ces (bizarres) havres de paix, mais les radiations ou les mines peuvent aussi les tuer…. Mais cela démontre comment la présence humaine impacte la planète et ses autres occupants.

Il faut aller plus loin dans la réflexion : Dans le Monde, Stéphane Foucart  s’interroge : « la destruction de l’environnement est-elle une condition de la croissance ? »(http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/09/16/la-destruction-de-l-environnement-est-elle-une-condition-de-la-croissance_5186660_3232.html). Deux économistes italiens le démontrent… S’ils ont raison, ajoute Stéphane Foucart, « le fait de se diriger vers un monde progressivement invivable pourrait ne jamais être signalé à nos responsables politiques par une chute de la croissance »… De quoi nous amener « droit sur l’orage ».

 On peut se consoler de cette vision très noire en consultant le site de Ferme du Bec –Hellouin, en Normandie, (le royaume de la permaculture http://reporterre.net/La-permaculture-est-une-voie-d-avenir-pour-les-pays-du-Sud). On vient de très loin apprendre les méthodes de la permaculture  y sont mises en œuvre.

Initiative “mobilités” PACA

Initiative “mobilités”

lundi 18 sept 2017 – PACA
AVEC informe sur les évolutions des TRANSPORTS PACA

 

Le Président de Nos Transports PACA a besoin de notre mobilisation:
“Un certain nombre d’entre vous avez participé en septembre 2016 à l’action de communication qui avait permis le lancement de l’application “NOSTERPACA” devenue en 2017 “NOS TRANSPORTS PACA” (TER et autres modes …).
Pour faire connaître cette évolution, notre association va organiser une nouvelle diffusion de prospectus dans les gares ferroviaires mais aussi, puisque c’est désormais un outil multi modal, dans les gares routières.
Nous aurons donc besoin d’une présence encore plus importante que l’an dernier pour réussir cette action qui aura lieu durant “la semaine de la mobilité”.
Votre engagement sera précieux, notez d’ores et déjà cette date. Si vous êtes en mesure de nous préciser un lieu de distribution, retournez-nous ce courriel en complétant les informations demandées ci-dessous.
Et n’hésitez pas à transmettre cet appel dans vos réseaux, la problématique “mobilité” est une préoccupation partagée par beaucoup de nos concitoyens qui agissent dans des domaines variés (santé, emploi, réchauffement climatique …).
Nous vous remercions par avance.
Gilles MARCEL
Président NOSTERPACA”
http://nosterpaca.over-blog.com/

1 2 3 4