Carrière des Iscles Cavaillon, suivi et devenir

L’AVEC a participé au comité de suivi du 12/12/2017 de cette importante carrière située entre la route d’Avignon et la Durance sur la commune de Cavaillon.

Cette gravière, autorisée en 2002, doit être exploitée jusqu’en 2026 et alimente des installations industrielles importantes situées à proximité (concassage, centrale à béton, centrale d’enrobé, fabrication de blocs béton…).

Ce type d’activité par son impact sur le milieu et par sa localisation justifie des préconisations réglementaires fortes et mérite une surveillance régulière assurée par la DREAL Elle fait l’objet d’un comité de suivi annuel regroupant l’ensemble des acteurs concernés : exploitant, DREAL, commune, fédération de pêche et de chasse, PNRL, Le Village, riverains, FNE … C’est au titre de cette dernière que nous y avons participé.

L’arrêté préfectoral prévoit en fin d’exploitation un aménagement du site en espaces de loisirs et espaces naturels, aménagés conjointement par l’exploitant et la commune.

Si le comité de suivi n’a pas fait apparaître de problème d’exploitation majeur, les aménagements et usages à terme de ces espaces n’ont fait l’objet jusqu’à présent que d’un schéma de principe lors de l’autorisation de carrière et aucune étude de détail n’a été engagée par la commune. Cela soulève des difficultés pour gérer correctement des aménagements provisoires sur les parties déjà hors exploitation (zone de pêche et certaines plages) et engendre des usages sauvages dangereux lors des périodes estivales.

L’AVEC compte suivre ce dossier pour veiller au respect de l’environnement et des espaces naturels existants et contribuer à un aménagement de qualité de ce site qui présente un intérêt majeur en termes d’équipement de loisirs pour notre territoire.

Le président Jena-Luc Benoit

APTE Mérindol, 2018 Formations, chantiers participatifs

 https://sites.google.com/site/apteassociation/_/rsrc/1461221740048/config/bandeau.jpg.1446155410581.jpg
  Pour soutenir l’ action, de l’APTE  pensez à adhérer

Leurs formations 2018:
Retrouver le programme de nos formations 2018 sur notre site à la page formation. http://www.apte-asso.org/
Les chantiers participatifs:
Le prochain:

Chantier: ABBAYE DE VALSAINTES

Lieu:
GITE DE L’ABBAYE DE VALSAINTES
 BOULINETTE
04150 SIMIANE LA ROTONDE
Objectif du chantier: 

Enduit monocouche terre paille intérieur sur différents supports.

Les murs sont prêts, il n’y a plus qu’à poser l’enduit.

Date:   11 au 15 décembre 2017

Le propriétaire peut fournir le gîte.

inscriptions sur le site Twiza:
https://fr.twiza.org/realisation-dun-enduit-terre-paille,zs2343,11.html
Les autres chantiers ici
Sebastien DUTHERAGE

le smartphone quel impact sur l’environnement?

Site à découvrir actualités et infos pour lycéens et collègiens

http://www.mtaterre.fr/dossiers

Développement durable, réchauffement planétaire, environnement, énergies renouvelables - M ta Terre, back to homepage

 

Un dossier mensuel sur une thématique donnée et des dossiers très didactiques et pédagogiques à consulter sur les thématiques suivantes:

  • Le développement durable
  • Les énergies
  • Les changements climatiques
  • Les déchets
  • L’alimentation durable
  • Les pollutions
  • Les villes durables

Bonne navigation

Enquête publique SCOT Cavaillon-Coustellet-Isle sur la Sorguejusqu’au 201/11/2017

la révision du SCoT de cavaillon-coustellet-islesurlasorgue jusqu’au 20/11/2017

Pour plus d’info voir l’avis d’enquête ci-joint et le site du SCoT
http://scot-cavaillon-coustellet-islesurlasorgue.fr/

Un site spécifique est consultable :
http://www.scot-enquetepublique.fr/. Il permet de prendre connaissance
du dossier d’enquête et d’émettre un avis.

Visite de la ferme des Gavottes (plan d’Orgon) avec Terre de Liens

La ferme des Gavottes change de propriétaire, en effet Josette et Roland Chabas prennent une retraite bien méritée.

Cette exploitation de 16 ha conduite en agriculture biologique produit des noix et de olives pour l’huile d’olive. Mais la démarche de production biologique va au-delà. En effet Roland s’est attaché à la création de ces vergers à mettre en place tout un écosystème favorisant la protection de ses végétaux et leur environnement.

 

 

 

 

On peut voir des vergers enherbés, des haies composites constituées de plusieurs essences qui apportent nourriture et habitat aux pollinisateurs et insectes utiles, on y voit, le laurier noble, le noisetier, l’aulne champêtre, le frêne, le grenadier, arbre de Judée, l’aulne Corse majestueux (photo) à la croissance rapide, le laurier tin, le cytise, le genévrier, le merisier, le forsythia, etc…

 

 

 

Au niveau cultural, les oliviers sont cultivés sur butte pour favoriser la prise d’eau et contrer les dégâts occasionnés par les campagnols (arrosage gravitaire par le canal de Provence). La taille douce (tous les 2 ans) et le savoir-faire de Roland procurent une production qui peut aller jusqu’à 1000 l d’huile d’olive, pour une oliveraie de 3.5 ha âgée de 15 ans.

Les noyers quant à eux fournissent jusqu’à 2 tonnes de noix quand l’année est favorable et que les ravageurs n’ont pas été très présents. Une belle production à venir car les arbres sont encore jeunes.

Voilà de quoi séduire Terre de Liens pour accompagner le projet d’Eric et Natacha jeunes maraîchers bretons qui souhaitent faire de l’agroforesterie sur ces terres.

 

Mais qui est et que fait Terre de Liens ?  Terre de Liens fait appel à l’épargne solidaire et organise des collectes pour le rachat d’exploitations, qui sont ensuite louées pour un bail de 25 ans aux jeunes agriculteurs. Le fonctionnement de Terre de Liens est basé sur le partage, le bénévolat et l’entraide. C’est le soutien de projets agri-ruraux.

 

 

La ferme des Gavottes s’inscrit dans un beau projet pour le maintien des terres agricoles riches et dont il reste encore des surfaces à exploiter. En effet 6.5 ha sont maintenus en friche herbacée (photo).

 

 

 

 

Longue vie à ce projet, belle réussite à Eric et Natacha et merci à Josette, Roland et Terre de Liens pour leur chaleureux accueil, le partage du savoir-faire, les belles rencontres que nous avons pu faire au cours de cette visite.

En plus le soleil était au rendez-vous ce qui ne gâche rien.

 

Alors si vous aussi souhaitez préserver l’agriculture n’hésitez pas à devenir actionnaire de Terre de Liens. Et faites pousser des fermes près de chez vous.

Pour en savoir plus : www.terredeliens.org

la ferme des Gavottes souscription

1 2 3 4