RAPPORT & CONCLUSIONS Enquête publique chemin de la Voguette Cavaillon

 

L’association AVEC ne peut que se réjouir de l’avis défavorable  émis par madame la commissaire enquêteur. Il est en effet très rare que des commissaires enquêteurs émettent un avis défavorable à une enquête publique (3 à 4% des enquêtes).  Nous saluons cet avis et ce rapport très bien argumenté rédigé avec un professionnalisme incontestable.

Nous avons conscience que ce n’est pas pour autant que ce projet de Zac ne se fera pas.

Cependant dans ses conclusions , la commissaire enquêteur recommande à Monsieur Daudet, Maire de Cavaillon, de :

  • constituer une commission extra-municipale représentative des riverains, afin de lever les oppositions relatives à la circulation,
  • faire l’expertise nécessaire pour éclaircir la situation juridique du chemin supprimé, voire du chemin de la Voguette, selon le cas,
  • constituer une commission extra-communautaire afin de prendre en compte les observations ou propositions du Public dans l’évolution du projet Natura’Lub.

Le collectif Sauvons nos terres 84, dont fait partie l’association Avec, souhaite toujours participer au débat, ayant déjà manifesté dans  plusieurs courriers au maire et ^résident de l’agglomération LMV sa volonté de dialoguer et de proposer. Malheureusement les courriers sont restés sans réponse.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à lire le rapport (lien ci-dessous) complet fort intéressant. Vous pourrez comprendre que la forte mobilisation des citoyens avec des contributions défavorables a lourdement pesé.

Rapport et Conclusions de la commissaire enquêteur

BILAN DE LA CONSULTATION PUBLIQUE DE LA ZAC DES HAUTS BANQUETS: REPONSE DE L’AGGLOMERATION

Ci dessous, les réponses de l’agglomération aux contributions des citoyens lors de la consultation publique sur la ZAC des Hauts Banquets de Novembre 2020.

Vous pourrez vous faire une opinion su la qualité des réponses apportées qui ne satisfont pas les citoyens et les associations.

Le conseil communautaire de l’agglomération à voté lors d’une délibération le 10 décembre 2020 la création de la ZAC.

Le rapport de la commissaire enquêtrice sur l’enquête publique du déclassement du chemin de la voguette dans la ZAc

2020-12-07 bilan_de_participation_du_public_par_voie_electronique_

Les associations qui soutiennent l’action de AVEC dans la défense des terres menacées à Cavaillon

La consultation publique sur la ZAC des Hauts Banquets est close.

Elle s’est traduite par une bonne participation citoyenne.

Nous vous invitons à lire quelques contributions d’associations qui ont y ont participé. Vous devez cliquer sur le nom de l’association qui vous mènera sur un document PDF.

Nous ne pouvons pas tout publier, il y en a beaucoup.

Vous verrez les arguments ne manquent pas.

 SAUVONS NOS TERRES 84 (SNT 84)

FOLL’AVOINE

Pour connaitre l’association : https://www.facebook.com/association.follavoine/

LUBERON NATURE

Pour connaitre l’association : https://luberonnature.fr/

SOS DURANCE VIVANTE   

Pour connaitre l’association : http://sosdurancevivante.org/

SOS Barthelasse

Pour connaitre l’association : https://www.facebook.com/sos.barthelasse

IDEES JONQUIERES
Pour connaitre l’association : https://www.facebook.com/IDEESJonquieres/

Carrière des Iscles Cavaillon, suivi et devenir

L’AVEC a participé au comité de suivi du 12/12/2017 de cette importante carrière située entre la route d’Avignon et la Durance sur la commune de Cavaillon.

Cette gravière, autorisée en 2002, doit être exploitée jusqu’en 2026 et alimente des installations industrielles importantes situées à proximité (concassage, centrale à béton, centrale d’enrobé, fabrication de blocs béton…).

Ce type d’activité par son impact sur le milieu et par sa localisation justifie des préconisations réglementaires fortes et mérite une surveillance régulière assurée par la DREAL Elle fait l’objet d’un comité de suivi annuel regroupant l’ensemble des acteurs concernés : exploitant, DREAL, commune, fédération de pêche et de chasse, PNRL, Le Village, riverains, FNE … C’est au titre de cette dernière que nous y avons participé.

L’arrêté préfectoral prévoit en fin d’exploitation un aménagement du site en espaces de loisirs et espaces naturels, aménagés conjointement par l’exploitant et la commune.

Si le comité de suivi n’a pas fait apparaître de problème d’exploitation majeur, les aménagements et usages à terme de ces espaces n’ont fait l’objet jusqu’à présent que d’un schéma de principe lors de l’autorisation de carrière et aucune étude de détail n’a été engagée par la commune. Cela soulève des difficultés pour gérer correctement des aménagements provisoires sur les parties déjà hors exploitation (zone de pêche et certaines plages) et engendre des usages sauvages dangereux lors des périodes estivales.

L’AVEC compte suivre ce dossier pour veiller au respect de l’environnement et des espaces naturels existants et contribuer à un aménagement de qualité de ce site qui présente un intérêt majeur en termes d’équipement de loisirs pour notre territoire.

Le président Jena-Luc Benoit

1 2